Prêts toxiques: la filiale de BNP Paribas condamnée à payer immédiatement quelque 120 millions d’euros

Non classé

BNP Personal Finance (Cetelem) avait été condamnée pour avoir dissimulé les risques induits par ses prêts en francs suisses, au détriment de plus de 4.600 emprunteurs