Les balbutiements de l’action de groupe à la française

Non classé

Les faits – Les avocats qui défendent les clients de BNP Personal Finance reprochant à la banque de leur avoir octroyé des prêts immobiliers « toxiques » ne peuvent organiser une action de groupe. Ils se contentent de mutualiser les moyens.